Sommaire

Lutter contre la peau sèche pendant les traitements contre le cancer

Parmi les nombreux effets secondaires des traitements contre le cancer, la sécheresse cutanée est l’un des plus répandus. C’est notamment le cas lors d’une chimiothérapie qui ne cible pas simplement les cellules cancéreuses mais parfois aussi celles de la peau. Vous pouvez agir pour atténuer ces sensations de tiraillement. Au quotidien, votre principal mot d’ordre : hydratation.

 

Connaissez-vous la « xérose » ?

C’est l’appellation scientifique pour évoquer un dessèchement de la peau. Elle n’est pas rare lors de la prise en charge d’un cancer. Il s’agit souvent d’une simple sécheresse, avec de petites écailles qui desquament comme des pellicules. Elle peut s’accompagner de démangeaisons ou de tiraillements. Mais elle peut aussi être plus accentuée, avec un aspect de craquelures sur les jambes ou encore avec des fissures sur les mains ou les pieds. Même si certaines parties du corps se voient moins, vous devez en prendre soin.

 

Contre la peau sèche, mieux vaut prévenir

Le saviez-vous : certains de nos comportements quotidiens participent à rendre notre peau plus sèche. Ainsi, certains produits d’hygiène classiques (les savons solides ou liquides) sont souvent agressifs. Préférez-leur les huiles lavantes, les gels ou les pains dermatologiques qui respectent le film hydrolipidique et nettoient la peau en douceur. L’eau que vous utilisez pour vous laver possède aussi son importance. Trop chaude (au-dessus de 32 à 34°C), elle rendra votre peau plus sèche encore et réactivera l’inflammation. Ne restez pas non plus trop longtemps dans votre bain ou sous votre douche pour éviter un contact prolongé avec le calcaire et le chlore. Et au moment du séchage, afin de limiter les irritations, tamponnez avec une serviette et évitez de frotter. 

Adopter une hygiène douce pendant les traitements contre le cancer 

Une des conséquences les plus importantes des traitements sur ma peau a été une extrême sécheresse. J’ai dû hydrater ma peau 4 à 5 fois par jour !

Nadine

Mission hydratation

Pour éviter que votre peau ne s’assèche, utilisez quotidiennement une à deux fois par jour une crème hydratante ou un soin émollient en privilégiant les produits avec le moins d’ingrédients, sans conservateurs, ni sans alcool ni ou parfum qui peuvent irriter.

 

Pour votre visage

Privilégiez des crèmes hydratantes de textures riches. Appliquez votre soin du bout des doigts sur le front, les joues et le cou. Puis lissez du centre vers les contours du visage. Et en cas de rougeurs, préférez des crèmes apaisantes pour peaux hypersensibles. Vous pouvez aussi utiliser un masque hydratant 1 à 3 fois par semaine en couche épaisse, en laissant poser 5 à 10 minutes. Et pourquoi pas des compresses d'eau thermale, aux vertus apaisantes, sur le visage et cou.

Sans oublier les yeux et les lèvres 

Le contour des yeux et les lèvres ont aussi besoin d’hydratation. Pour les premiers, déposez chaque jour, du bout des doigts, un soin apaisant « contour des yeux ». Et pourquoi pas, lorsque vous posez votre masque visage, en profiter pour faire des compresses d’eau thermale sur les paupières ? Pour les lèvres, utilisez un baume stick au cold cream 2 à 3 fois par jour. Point positif : vous pouvez appliquer votre rouge à lèvres par-dessus.  Dernier point, si vos lèvres sont gercées, utilisez un baume réparateur.

 

 

Durant les traitements, n’oubliez pas votre cuir chevelu

Après la chute des cheveux, le cuir chevelu est extrêmement sensible. La peau peut être irritée, sèche et devenir squameuse. Avec douceur, lavez-vous la tête à l’eau tiède en massant délicatement. Vous pouvez utiliser un gel, une huile lavante, un pain dermatologique (sans savon). Après avoir séché délicatement, appliquez ensuite une crème hydratante ou anti-démangeaisons.

Prendre soin de votre cuir chevelu pendant et après la chimiothérapie 

CONSEIL D’AMI (ET D’EXPERT) 

Pour l’hydratation du reste du corps, faites preuve là aussi de douceur !

Commencez par étaler votre soin émollient entre vos mains . Puis répartissez-le par touches. Enfin, faites-le pénétrer avec toute la surface de vos mains par de larges mouvements circulaires, en douceur, sans appuyer. Inutile de frotter, vous risqueriez d’irriter votre peau. Un conseil : sur une peau légèrement humide, l’application de l’émollient n’en sera que plus facile.

Et n’oubliez pas vos mains et vos pieds !

Les traitements peuvent aussi assécher la peau des mains et des pieds. Le syndrome « main-pied » (qui se manifeste par des rougeurs ou une sécheresse importante au niveau de la paume des mains et de la plante des pieds) est l’un des effets secondaires de certaines chimiothérapies ou de traitements ciblés. Vous serez alors plus sensible aux fissures et aux saignements. Comme le reste de votre corps, pensez hydratation. Avant même d’apercevoir les premiers signes d’une irritation, enduisez généreusement vos mains ou vos pieds avec un soin émollient. Petite astuce : pour une hydratation maximale, au moment du coucher, ou même durant la journée, après l’application d’une couche épaisse de crème, couvrez-les de gants ou de chaussettes en coton lâches.

Prendre soin de ses mains et de ses pieds pendant les traitements contre le cancer.

Dans la même gamme

Nos solutions contre la peau sèche

Les soins Eau Thermale Avène conçus pour vous aider à vous sentir mieux dans votre peau

Nouveau
Tolérance CONTROL Baume apaisant restaurateur Cosmétique Stérile®

Tolérance CONTROL Baume apaisant restaurateur Cosmétique Stérile®

Hydrate, calme, renforce la barrière cutanée

Cicalfate LÈVRES Baume réparateur

Cicalfate LÈVRES Baume réparateur

Nourrit, protège, répare

Best Seller
XeraCalm A.D Baume relipidant

XeraCalm A.D Baume relipidant

Nourrit, apaise, hydrate

Best Seller
XeraCalm A.D Concentré apaisant

XeraCalm A.D Concentré apaisant

Nourrit, apaise, répare

Soin apaisant contour des yeux

Soin apaisant contour des yeux

Hydrate, apaise, décongestionne

Best Seller
Spray d’Eau Thermale Avène

Spray d’Eau Thermale Avène

Apaise, restaure la barrière cutanée, calme